Atelier Pactols pour la révision du vocabulaire sur la mort (5 novembre 2019)

Argumentaire

Le thésaurus PACTOLS, porté par la Fédération et ressources sur l’Antiquité (Frantiq, GDS3378 du CNRS) est le seul référentiel français multilingue, libre et interopérable sur l’archéologie. Ses thématiques lui ont donné son nom : Peuples et cultures, Anthroponymes, Chronologie, Toponymes, Œuvres, Lieux, Sujets, et concernent l’archéologie depuis la Préhistoire jusqu’à la période contemporaine et les sciences de l’Antiquité. Destiné à faciliter la recherche documentaire, le thésaurus, comme réservoir de concepts validés, s’adapte idéalement à toutes les situations de gestion de l’information, depuis la collecte des données de terrain jusqu’à la publication scientifique. Il répond au besoin de se référer à une terminologie solide et approuvée par la communauté.

C’est pourquoi depuis 2017, le thésaurus PACTOLS a entamé une mue structurelle et lexicale qui doit faciliter son utilisation par les scientifiques comme par des non-spécialistes. Il s’agit de réorganiser le vocabulaire avec de nouvelles relations entre les concepts et avec des enrichissements lexicaux par l’ajout de termes spécialisés issus de l’avancée de la discipline, de définitions plus adaptées, la révision les traductions et au-delà par l’adjonction d’illustrations.

Le sujet du funéraire, tel qu’il est actuellement traité dans PACTOLS (https://pactols.frantiq.fr), compte 151 concepts dont 133 sont positionnés dans un dossier Mort ; une vingtaine de concepts concernés par la thématique sont par ailleurs répartis entre Architecture, Art, Iconographie, Religion, Santé, Site archéologique, Vie quotidienne. Avec le temps, et par le jeu de mises à jour successives, cet ensemble comporte des doublons, des lacunes, des ambiguïtés, des formes vieillies. Les relations d’association entre les concepts que permettent l’objet thésaurus, sont pauvres. Les définitions, lorsqu’elles existent, doivent être actualisées. Par ailleurs, la nouvelle structure de PACTOLS qui s’appuie sur les catégories conceptuelles du BackBone Thesaurus de l’infrastructure européenne DARIAH conduit immanquablement à revoir l’organisation des dossiers PACTOLS, et non seulement les Sujets mais aussi le dossier Mort.

L’objectif de cette journée est donc d’inviter les experts de l’archéologie de la mort et du funéraire, quel que soit leur domaine de compétences et sensibles à ces questions terminologiques, pour participer à la mise à jour d’un outil commun.

Participation

L’atelier a rassemblé une douzaine d’archéologues spécialistes du funéraire et des anthropologues de terrain.

Le programme présentait en premier lieu le contexte et les objectifs de l’exercice, les spécificités de l’outil thésaurus et de Pactols en particulier ainsi que le travail de rapprochement du vocabulaire sur la mort dans Pactols avec les termes spécialisés recensés lors des journées du GAAF (Tours, 3-5 juin 2019) sur la « Typo-chronologie des tombes à inhumation ». Puis les participants ont repris chaque terme problématique en proposant si besoin une nouvelle définition, en questionnant ses relations avec les autres concepts et les formes d’écriture à retenir ou à rejeter. Les traductions et l’illustration des concepts ont sciemment été mises de côté. Près de 70 termes ont ainsi été examinés.

Un prochain atelier sera organisé au printemps 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *